Lettre aux députés - Hyper répression routière

Aller en bas

Lettre aux députés - Hyper répression routière

Message  scalpo le Lun 23 Mai - 18:35

Email envoyé à 550 députés
Liste ici : http://scalp20.free.fr/deputes/FUCKERSTYLE-final.txt

Madame, Monsieur le député,

Il est dit que c'est l'assouplissement du permis à points qui a généré l'augmentation du nombre de morts sur les routes en avril, et bien alors pourquoi ne rétablit-on pas simplement le permis tel qu'il était auparavant ?

La suppression des panneaux avertissant les radars ne va pas contribuer à la diminution des accidents car ceux-ci avaient justement vocation à faire ralentir les usagers. Avec ces panneaux enlevés le nombre d'annulation de permis va exploser avec tous les drames qui vont en découler, perte de travail, vies brisées, dé-socialisation, ou tout simplement privation de la liberté essentielle de se déplacer pour faire ses courses ou partir en vacances avec sa famille. Vu l'ampleur que cela va prendre il faudra au gouvernement en place en 2012 faire marche arrière.

Il y a néanmoins d'autres mesures prises le 11 mai dernier concernant la circulation sur nos routes qui montrent une grave incompétence de l'équipe qui nous gouverne :

- mépris affligeant pour les motards et les conducteurs de deux roues motorisés avec l'obligation de porter un gilet fluo/bandes réfléchissantes, de jour également, et bien voyons ! Sauf les 50cm3, pourquoi ? ça n'a tout simplement pas de sens et c'est avilissant, voir liberticide.

- stage de formation après 5 ans de non assurance d'un deux roues. Pourquoi seulement les deux roues ? Vous devriez nous obliger à porter sur nos gilets fluorescents "Motard = Gros ploucs irresponsables" !

- plaques moto au format A4. Faites déjà appliquer la loi tel qu'elle existe avant de mettre des aéro-frein dernière nos motos ! Les allemands ont eux réduit la taille des plaques moto.

- interdiction des assistants à la conduite, avertisseurs de radars. Loi inapplicable car on ne peut interdire à quelqu'un de charger des points d'intérêt dans son GPS ou d'utiliser certaines applications dans son smartphone. Quelle considération donner à ceux qui ont pondu ça si ce n'est de se dire qu'ils vivent sur une autre planète, qu'ils n'ont jamais eu entre les mains un smartphone, qu'ils ne se sont jamais servi d'un GPS dans des fonctionnalités autres que "point A vers point B" ? Complètement abandonné quant à l'environnement technique qui entoure les français au quotidien ? Ce sont des personnes âgées et incompétentes qui ont le pouvoir en France ?

- infraction au delà de 50kmh qui devient un délit, passible donc du tribunal correctionnel ! On assimile un conducteur sur une autoroute déserte à 180 kmh au lieu de 130 à un voyou qui braque un magasin avec une arme. N'importe quel spécialiste de la conduite automobile sait que cette vitesse dans ce contexte n'est vraiment pas dangereux, beaucoup de voiture et moto sont conçues pour rouler au delà de 200 en toute sécurité. Le gouvernement nous montre ainsi comment créer artificiellement de la délinquance, pour certains conducteur cela se finira en prison, ils sont des "voyous" dangereux, impensable !
Mais soyons fier, le gouvernement reste droit dans ses bottes !

Il y a une grosse manipulation de l'opinion qui vise à faire croire que c'est la vitesse en elle même qui est dangereuse, c'est faux, nous sommes nombreux à le savoir mais il est bon de le rappeler à ceux qui ce sont fait endoctriné piqûre après piqûre par les associations bien pensantes. Seule une vitesse inadaptée est dangereuse. 50 kmh sur les quais de seine à Paris, c'est vraiment prendre les usagers de la route pour des débiles mentaux, avec la présence régulière des forces de l'ordre, qui sont elles même dépitées de ce qu'elles doivent faire mais réservent néanmoins un comité d'accueil chaleureux avec amendes et suppressions de permis à la clef.

Attardons-nous sur la ligue contre la violence routière et Madame Perrichon qui en est la très affligeante représentante, celle-ci retient pourtant, et on se demande bien pourquoi, toute l'attention des équipes du gouvernement. Pour quelle raison est-elle si écoutée et influente, toute déstabilisée et aveuglée soit-elle ? Les français l'ont-elle élu ? Elle qui agite devant nos yeux en permanence des enfants morts, des familles brisées, quel procédé immonde ! Oui la route provoque forcément et malheureusement des accidents mortels, c'est une fatalité contrairement à ce qu'elle répète tout le temps, ce qui ne n'est pas une fatalité c'est le nombre de victimes et celui-ci n'est pas mauvais si l'on considère qu'en 2010 quelques accidents exceptionnels sont venus perturber les chiffres.

Ces drames souvent inéluctables ne sont pas une raison pour sans cesse taper sur la tête des usagers de la route, supprimer les permis, faire payer des amendes plus qu'il n'en faut, des stages de récupération de points, etc etc... Et ce sont ceux qui ne connaissent pas ou si peu la route qui décident des lois qui doivent s'y appliquer ! Ils se sont décrétés des experts de la sécurité routière, non pas parce-qu'ils ont une bonne appréhension des véhicules, des conditions et danger de la route mais parce-qu’ils savent manipuler les tableaux croisés dynamiques et en extraire la substantifique moelle "sécuroutière" ! Ils savent surtout manipuler les chiffres pour arriver à des déductions qui participent à leur logique de délire sécuritaire. Pour nous sauver de nous même et bien loin des réalités du terrain !

Avant d'appliquer de nouvelles lois il fallait appliquer les lois qui existaient et qui relevaient déjà de l'hyper répression routière, nous avons aujourd'hui atteint un niveau supérieur, quelle tristesse.

D'autres drames plongent de nombreuses familles dans la détresse, là il ne s'agit pas de 4000 morts mais peut-être 50 ou 60.000 ? Pourquoi taper ainsi sur les usagers de la route et tout spécialement sur les motards ?

-Nombre de morts par suicides : 11 000
-Nombre de morts par maladies nosocomiales (contractées à l'hopital ) 11 000
-Nombre de morts par accidents domestiques , à la maison : 20 000 !!!
-Nombre de mort par le tabac ??? Toujours en vente libre et tous les jours nos enfants peuvent en acheter dans les bureau de tabac même si une loi dit le contraire !
-Nombre de morts sur les routes : moins de 4000 ! incluant des accidents exceptionnels en 2010

Pour lutter contre ce délire sécuritaire un nombre croissant d'usagers de la route va utiliser d'autres moyens que des mots pour s'opposer à ces nouvelles lois, cela passera pour certains français par des actions inciviques, contre les forces de l'ordre, des tentatives de franchissement de barrage, délit de fuite car sans permis, un mépris grandissant de la part des français pour la Police, des dégradations de radars, pour les signaler des pots de peinture projetés sur les routes ou les arbres, et bien sûr le vote extrême en 2012...

Face au soulèvement des français il est de surcroît très inquiétant d'entendre le président de la république et son ministre de l'intérieur qui restent sourds, l'expression consacrée est "droit dans ses bottes", alors que le président assénait en 2007 "ca serait quand même scandaleux d'enlever ces panneaux"

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur le député, en l'expression de mes salutations les plus sincères.

Pascal Joly.
Usager de la route en voiture et en moto depuis 25 ans.
avatar
scalpo
Admin

Messages : 106
Date d'inscription : 14/02/2011
Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Voir le profil de l'utilisateur http://motoscalpo.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum